Qu’est-ce qu’une semence ancestrale?

La définition exacte d’une semence ancestrale fait l’objet de nombreux débats, mais la plupart des gens peuvent s’entendre sur les caractéristiques suivantes :

La semence ancestrale est:

  1. À pollinisation libre. Cela signifie que les plantes n’ont été exposées qu’à des méthodes de pollinisation naturelles, comme les insectes, les oiseaux ou le vent, et n’ont pas été croisées intentionnellement avec d’autres variétés. Cela signifie également que lorsque vous plantez une graine conservée d’une plante ancestrale, elle produira une graine conforme à son type. Toutes les plantes ancestrales sont à pollinisation libre, mais toutes les plantes à pollinisation libre ne sont pas des plantes ancestrales. (Certaines plantes sont autogames, mais elles peuvent entrer dans cette même catégorie).
  2.  Transmis de génération en génération. La plupart des gens s’accordent à dire que pour être considérée comme ancestrale, une plante doit exister depuis au moins 50 ans, bien que de nombreuses variétés existent depuis beaucoup plus longtemps. Cela signifie qu’elles peuvent avoir été cultivées et préservées avec amour par l’arrière-arrière-grand-mère de quelqu’un, ou cultivées comme variété de marché il y a des centaines d’années.
  3. Pas des hybrides. Les hybrides sont des plantes qui ont été croisées artificiellement pour améliorer la production, la couleur, la portabilité, etc. Par exemple, disons que vous avez une variété de tomate qui donne un beau gros fruit, mais qui ne produit pas un gros rendement. Mais vous avez aussi une autre variété de tomate qui a des rendements fantastiques, mais qui donne des fruits plus petits. En croisant ces deux plantes, vous pourriez créer un hybride qui vous donnerait le meilleur des deux mondes. Cependant, il serait inutile de conserver les graines de votre nouvelle plante hybride, car les graines que vous retiendriez ne produiraient pas fidèlement le type de l’un ou l’autre parent. Et donc, si vous faites pousser des hybrides, vous devrez racheter des graines chaque année.
  4. Non génétiquement modifié. Beaucoup de gens confondent les hybrides avec les organismes génétiquement modifiés (OGM) et ce n’est pas la même chose. Un OGM est quelque chose qui a été modifié par des techniques de génétique moléculaire. Vous ne pouvez pas faire cela à la maison et il est peu probable que vous rencontriez beaucoup de semences OGM dans vos catalogues de semences pour le jardin. Cela coûte très cher de modifier génétiquement quelque chose, c’est pourquoi la plupart des entreprises se concentrent sur le processus pour les cultures industrielles à grande échelle.